LondresInformations sur les rénovations

Informations sur les rénovations

Bienvenue dans une nouvelle ère.

Annonce : Mandarin Oriental Hyde Park, London a le plaisir d’annoncer que nos restaurants, nos espaces événementiels et le Spa de l’hôtel Mandarin Oriental, London ont rouvert. Nos chambres et nos suites rouvriront le 15 avril, mais les lignes de réservation sont d’ores et déjà ouvertes. Cliquez ici pour obtenir les dernières informations.


L’hôtel Mandarin Oriental, Hyde Park, London rouvrira entièrement ses portes le lundi 15 avril 2019, après avoir réalisé les plus importants travaux de rénovation de ses 117 ans d’existence. Après la réouverture de ses espaces communs en décembre 2018, l’hôtel dévoile aujourd’hui ses chambres et suites flambant neuves, ainsi que deux vastes suites penthouse nouvellement créées. La plupart des logements offrent une vue exceptionnelle sur le parc boisé de Hyde Park et les gratte-ciel londoniens.

« Mandarin Oriental est extrêmement fier de l’héritage de cet hôtel historique. Le cadre et la complexité des détails de cette rénovation historique ont été pensés pour faire de cet emblématique établissement londonien l’un des hôtels les plus prestigieux au monde. Nous sommes impatients d’accueillir nos clients et de leur proposer un service aimable, intuitif et purement anglais, tout en reflétant notre héritage oriental » explique Amanda Hyndman, directrice générale et vice-présidente régionale des opérations.

Pour célébrer cet événement, l’hôtel a créé une formule « Soyez les premiers à y séjourner », disponible du 15 avril au 30 juin 2019. À partir de 659 £ TTC ; cette promotion comprend le petit déjeuner quotidien, une bouteille de champagne à l’arrivée, ainsi qu’un crédit journalier (allant de 75 £ à 250 £ en fonction de la catégorie de chambre/suite réservée) à valoir dans le nouveau spa, au Mandarin Bar, à The Rosebery ou au Bar Boulud.

Chambres et suites
Joyce Wang, designer de renommée internationale, s’est chargée d’apporter sa touche personnelle au design de toutes les chambres et suites, ainsi que de la création des nouvelles suites Penthouse. Elle s’est notamment inspirée de l’emplacement paisible de l’hôtel, à proximité d’un parc, sans oublier le côté glamour de l’âge d’or des voyages au début du XXe siècle. Les 181 chambres et suites n’ont jamais affiché de décors plus luxueux et confortables, avec leurs éléments d’inspiration Art déco comprenant des œuvres d’art soigneusement sélectionnées et des meubles sur mesure.

Les 40 suites de l’hôtel jouissent d’une superficie oscillant entre 47 mètres carrés pour les plus petites, situées dans les tourelles de l’hôtel, et 444 mètres carrés pour les plus spacieuses. C’est le cas de la nouvelle suite Penthouse Mandarin Oriental à trois chambres avec terrasses privatives. Elle est composée de deux suites Penthouse, la Penthouse Mandarin et la Penthouse Orientale qui peuvent être reliées pour donner naissance à l’une des plus spacieuses suites londoniennes. Cette nouvelle suite dispose de trois chambres, de trois salles de bains, d’une salle à manger privée, de deux cuisines et de vues imprenables sur Hyde Park et les gratte-ciel de Londres.
Chaque suite renferme divers équipements particuliers : d’une bibliothèque agrémentée de livres sélectionnés par la célèbre librairie historique de Londres, Heywood Hill, au tapis de yoga prêt à être utilisé pour une séance privée. Tous les hébergements disposent d’un lisseur GHD, d’une machine à café Nespresso, de produits de toilette Miller Harris pour homme et pour femme ainsi que de produits pour les cheveux de la marque Jo Hansford.

Le Spa
Le designer new-yorkais Adam D. Tihany s’est chargé de la refonte du tout nouveau spa de l’hôtel Mandarin Oriental, London. Dans le même esprit, la longue carte du spa s’est elle aussi enrichie de plusieurs partenariats exclusifs avec certains des spécialistes de la santé et du bien-être les plus réputés au monde. Le nouveau spa dispose de 13 salles de soins individuelles, d’une suite Orientale dotée de deux tables de massage et d’un espace de balnéothérapie dédié au rhassoul, d’une salle conçue pour les consultations et les soins de médecine traditionnelle chinoise ASANTE et d’un studio Bastien Gonzalez Pedi:Mani:Cure. Il s’agit d’un lieu unique en son genre au Royaume-Uni.

Les restaurants et bars
Adam D. Tihany a également supervisé les légers travaux de rénovation du restaurant Dinner by Heston Blumenthal, du Bar Boulud, London et du Mandarin Bar. The Rosebery, connu sous le nom de salon de thé Bennett dans les années 1920, proposera un thé traditionnel spécial années 1920 tandis que le Mandarin Bar a élaboré plusieurs cocktails uniques qui portent le nom de clients célèbres et d’événements emblématiques ayant eu lieu au sein de l’hôtel.

Espaces événementiels
La salle de réception et la loggia de l’hôtel ont également été joliment rénovées. De nombreux éléments d’origine ont été recouverts de feuilles d’or 24 carats pour faire écho aux fêtes royales et aux événements prestigieux qui ont lieu ici depuis les années 1900. Les deux espaces bénéficient d’un accès au parc grâce à l’entrée royale privative. La rénovation inclut également une superbe terrasse Papillon (Butterfly Terrace) peinte à la main par l’artiste Leah Wood, ainsi que deux nouveaux espaces événementiels polyvalents, Asquith et Balfour, parfaits pour les réunions privées et les soirées mondaines.

Parties communes
La première phase de la rénovation a été dévoilée en septembre 2017. Joyce Wang a été chargée de la transformation du Lobby Lounge et de l’espace de réception. Ces deux lieux s’intègrent désormais parfaitement dans le décor naturel de The Rosebery. Les matériaux contemporains (de l’acrylique notamment) côtoient des finitions plus traditionnelles telles que le bois de noyer blond. La commande de lustres en verre est la pièce maîtresse qui fait ressortir la beauté de cette spectaculaire entrée. L’œuvre d’art de Fredrikson Stallard présente dans le hall est une représentation abstraite des couches d’écorces texturées du platane, l’arbre emblématique de Hyde Park.

Œuvre d’art
L’hôtel a demandé à VISTO Images de créer un exceptionnel portfolio artistique dans tout l’établissement. Chaque nouvel étage de l’hôtel présente donc une photographie saisissante de Mary McCartney, la photographe officielle de la campagne publicitaire internationale du groupe, et les couloirs abritent des œuvres inspirées de la nature de Hyde Park ainsi que des innovations technologiques anglaises mises en avant lors de l’Exposition universelle de 1851. D’autres œuvres d’art éclectiques sont à retrouver dans l’ensemble des parties communes de l’hôtel.

L’illustre histoire de l’hôtel, vieille de 117 ans
Cet emblématique hôtel aurait de nombreuses histoires à raconter si les murs pouvaient parler. Le bâtiment a été commandé à la fin des années 1880 mais la construction a d’abord été retardée car certains craignaient que sa hauteur cache en partie la Serpentine. Il a finalement ouvert ses portes en 1889 en tant que prestigieux immeuble d’habitation pour célibataires aisés avant de devenir un hôtel en 1902, doté de sa propre entrée royale privée. De nombreux invités de marque ont depuis séjourné dans cet établissement. Il a également servi de quartier général au SAS pendant plusieurs années après la Seconde Guerre mondiale. La salle de réception a été le témoin de prestigieuses fêtes et de leçons de danse données par la vénérable Madame Vacani. C’est elle qui a appris à Sa Majesté la Reine Elizabeth II et à la Princesse Margaret à danser. Sir Winston Churchill a vécu un moment dans cet hôtel et avait la réputation d’offrir deux cigares aux employés d’étage en échange de la livraison d’un petit déjeuner tôt le matin. Evelyn Waugh était également un habitué et a décrit certains clients de l’hôtel dans ses livres après ses nombreux séjours. La nouvelle exposition Voyage historique vous permettra de découvrir de nombreux événements historiques plus en détail. Cette exposition permanente est à retrouver dans l’hôtel à compter du lundi 15 avril 2019.