MadridCollection d’art

Collection d’art

L’histoire revisitée : trouver la nouveauté dans l’ancien.

vistopeinture de l’armoire de la suite royale

Avec des collections réunissant des chefs-d’œuvre espagnols aux côtés de certains des plus grands trésors d’Europe, la réputation de Madrid comme centre d’art n’est plus à faire. Elle s’est même répandue à travers le monde. La ville est tout simplement indissociable de son art.

Chaque œuvre présente dans l’hôtel Mandarin Oriental Ritz, Madrid a été minutieusement choisie, puisant dans l’héritage artistique de la ville. Par l’attention qu’elle porte aux détails, aussi infimes que magnifiques, la collection de gros plans du Musée du Prado cherche à captiver les hôtes, à leur faire apprécier les aspects picturaux des tableaux originaux afin de les inciter à visiter le musée avec une perspective différente.

La peinture des natures mortes dans les collections royales espagnoles raconte une histoire de minimalisme et d’opulence, de retenue et d’ostentation, de simplicité et de complexité. Aujourd’hui encore, les innovations esthétiques du genre nous paraissent étonnamment modernes.

Ce qui a largement défini la culture matérielle et artistique de l’Espagne du Siècle d’or, c’est la remise en question de l’idée de l’embellissement comme raffinement. Elle a plutôt porté son regard sur les fondamentaux, modernisant l’art en le dépouillant de son essence.

C’est l’idée de réinvention et de recherche du nouveau dans l’ancien qui a guidé la sélection des œuvres d’art pour l’hôtel Mandarin Oriental Ritz, Madrid. À l’instar de l’édifice lui-même, les œuvres d’art de l’hôtel rendent hommage au passé avec de nouvelles interprétations. La collection met en lumière la riche histoire de l’hôtel et l’art exposé par les musées prestigieux de Madrid.